Denis Blondin, chercheur du mois

mercredi 28 avril 2021 | Actualités

Diabète de type 2 : prévenir le fléau



Axe de recherche Diabète, obésité et complications cardiovasculaires

Spécialiste du métabolisme énergétique et du diabète de type 2, Denis Blondin fait partie d’une équipe de recherche internationale qui bénéficie de 5,9 M$. La somme obtenue par le Consortium de recherche Pays-Bas-Canada sur le diabète de type 2 permettra au chercheur de prévenir et de lutter contre les ravages causés par l’obésité et le diabète.

Les cas de diabète de type 2 en hausse fulgurante au pays

Au Canada, près de 4 millions de personnes souffrent du diabète de type 2, ce qui représente 1 nouveau cas toutes les 3 minutes. Cette maladie peut entraîner des complications sévères, comme des problèmes cardiaques, des amputations et certains types de cancer. L’investissement de 5,9 M$ en recherche représente une réelle opportunité pour approfondir les connaissances des chercheurs, dont celles de Denis Blondin, sur le diabète et le prédiabète.

« L'objectif de notre projet de recherche est de mieux comprendre comment notre culture de vie 24 heures sur 24 impacte notre santé afin de mieux intervenir et de reprendre le contrôle sur les rythmes circadiens naturels de notre corps. »

Le vélo pour mieux comprendre le diabète

L'exercice physique constitue une stratégie thérapeutique essentielle dans la prévention et le traitement du diabète de type 2. Cependant, les bienfaits de l'exercice peuvent être plus ou moins importants selon l'heure de la journée à laquelle il est pratiqué. Denis Blondin et ses collègues examineront cette question en demandant à des volontaires qui sont à risque de développer un diabète de type 2 de faire de l'exercice, soit le matin ou l'après-midi pendant 12 semaines.

Les habitudes de vie au cœur de sa recherche

C’est connu, les habitudes de vie ont un impact sur la santé. Mais au-delà de ce fait, quelles options s’offrent à nous pour rester en santé, et surtout pour être en mesure de la maintenir à long terme? C’est ce qui motive Denis Blondin pour son avenir de chercheur.

« Mon objectif est de créer une boîte à outils parmi lesquelles les individus peuvent choisir la meilleure façon de gérer leur santé et leur bien-être. On pense souvent que l'exercice et une alimentation saine sont les seules options de style de vie disponibles pour améliorer notre santé. J'espère contester ce point de vue en ouvrant un éventail d'options pour garantir que nous pouvons avoir des bienfaits pour la santé à long terme qui sont durables et diversifiés. »



<< Retour à la liste des nouvelles
Partager