Diabète de type 2 : prévenir le fléau

mercredi 07 avril 2021 | Actualités

Sherbrooke fait partie d’une équipe de recherche internationale qui bénéficie de 5,9 M$ pour mieux prévenir le diabète de type 2.



Augmentation dramatique des cas de diabète de type 2

Au Canada, 3,7 millions de personnes souffrent du diabète de type 2. On diagnostique 1 nouveau cas toutes les 3 minutes au Canada. L’augmentation constante des cas de diabète constitue une situation des plus préoccupantes pour la population, les médecins et chercheurs. Il en coûte 30 milliards de dollars par année au système de santé afin de soulager les personnes diabétiques de leur condition et des effets secondaires causés par l’obésité et le diabète. Trop souvent, ces maladies entraînent des complications néfastes comme des troubles cardiaques, des amputations et certains types de cancer.  Ce constat alarmant peint un triste tableau de l’avenir.

Si la tendance se maintient, en 2050 l’espérance de vie pourrait chuter de 3 %. Le recul marquant de l’espérance de vie est inquiétant.

5,9 M$ pour prévenir et lutter contre le ravage causé par l’obésité et le diabète

Le Consortium de recherche Pays-Bas–Canada sur le diabète de type 2, dont l’endocrinologue Dr André Carpentier est le codirecteur, obtient une subvention de 5,9 M$ pour lutter contre cette maladie. Grâce à l’implication de cinq organismes subventionnaires, les chercheurs pourront mieux comprendre pourquoi les cas de diabète de type 2 sont toujours en augmentation. Le but des scientifiques est de développer des interventions plus saines, basées sur des habitudes de vie en lien avec l’horloge interne, afin de mieux prévenir cette maladie chronique.

Les habitudes de vie scrutées de près!

Récemment, la culture de vie 24 heures sur 24 a été identifiée comme un facteur influençant les habitudes de vie pouvant causer le diabète de type 2. Les avancées technologiques et sociétales, telles que l'éclairage artificiel et les écrans numériques qui conduisent à une exposition à la lumière trop faible pendant la journée et trop lumineuse le soir, de même que d’autres facteurs comme les horaires de travail atypiques ou irréguliers (en dehors des heures conventionnelles de travail de jour), l’heure des repas, le cycle du sommeil, l’exercice ou encore le décalage horaire troubleraient le rythme circadien. L’étude permettra d’étayer quels sont les facteurs qui affectent vraiment le rythme circadien et comment ils contribuent aux anomalies métaboliques pouvant mener au diabète de type 2. Il semblerait que la désynchronisation de ces facteurs, également appelée désalignement circadien, est maintenant considérée comme un facteur majeur de la crise de santé métabolique actuelle avec des taux croissants d'obésité et de diabète de type 2.

Consortium des meilleurs chercheurs au monde en la matière

L’étude du consortium international de recherche intitulée ryThme cIrcadien pour Mieux prEvenir le Diabète (TIMED) s’échelonnera sur une période de cinq ans. TIMED regroupe certains des meilleurs chercheurs sur le diabète au monde, notamment des physiologistes, des endocrinologues, des immunologistes et des épidémiologistes. Les chercheurs André Carpentier et Denis Blondin du Centre de recherche du CHUS en font partie. L’investigation pourra guider les équipes de soins vers les meilleures approches possibles. Éventuellement, des politiques de santé et des interventions de prévention pourront être élaborées pour prévenir le diabète de type 2 au Canada, aux Pays-Bas et dans le monde.

L’étude Sherbrookoise

L'exercice constitue une stratégie thérapeutique essentielle dans la prévention et le traitement du diabète de type 2. Cependant, les bienfaits de l'exercice peuvent être plus ou moins importants selon l'heure de la journée à laquelle il est pratiqué. À Sherbrooke, cette question sera examinée en demandant à des volontaires à risque de développer un diabète de type 2 de faire de l'exercice, soit le matin ou l'après-midi pendant 12 semaines. Le but de ce protocole est de mesurer l’impact de l’horaire de l’activité physique sur le contrôle de la glycémie et du métabolisme des gras. Les personnes intéressées peuvent se renseigner auprès de Frédérique Frisch (frederique.frischanti-spam@anti-spamusherbrookeanti-spam.anti-spamca)
« C'est avec beaucoup d'enthousiasme et d'attente que je me lance dans cette belle aventure avec tous mes collègues! La qualité et les capacités scientifiques exceptionnelles réunies par la création du consortium TIMED auront un impact positif important sur notre capacité à lutter contre le diabète de type 2 et à aider nos populations qui doivent vivre avec cette terrible maladie », souligne le Dr André Carpentier, professeur à l’Université de Sherbrooke ainsi que directeur scientifique et chercheur au Centre de recherche du CHUS.
« L’activité physique régulière et une alimentation saine sont les pierres angulaires de la prévention contre le développement du diabète de type 2. Cependant, les avancées technologiques et sociétales comme le travail posté, les heures de sommeil variables et l'accès constant à des aliments malsains ont rendu particulièrement difficile le maintien des saines habitudes de vie. Ce consortium nous aidera à comprendre comment ces choix impactent les risques de développer du diabète de type 2 et comment nous pouvons intervenir pour rétablir des rythmes sains», affirme le chercheur Denis Blondin du Centre de recherche du CHUS et professeur à l’Université de Sherbrooke.

Organismes subventionnaires

  • Fondation néerlandaise du diabète
  • Health-Holland Institut de la nutrition, du métabolisme et du diabète
  • Instituts de recherche en santé du Canada
  • Organisation néerlandaise pour la recherche et le développement en santé

Partenaires de recherche

Instituts de recherche des Pays-BasCentres de recherche canadienOrganismes partenaires

Maastricht University

Centre médical universitaire de Leiden

Academic Medical Center, University of Amsterdam

VU University Medical Center Wageningen University

Université de Sherbrooke

University of Calgary

Université Laval

McMaster University

University of Waterloo

Action diabète Canada

Réseau de recherche en santé cardiométabolique, diabète et obésité

Chrono@Work

Metabolon

MiGuide

Walk With Path

PHARMO Institute

TNO

TSE-Systems GmbH



<< Retour à la liste des nouvelles
Partager