Dr William D. Fraser, chercheur du mois

Monday July 06, 2020 |

Un visionnaire qui aura marqué le CRCHUS



Axe Mère-enfant, CRCHUS

« Au revoir » Dr Fraser

En 2014, le Centre de recherche du CHUS accueille son nouveau directeur scientifique : le Dr William D. Fraser. Six années plus tard, c’est avec la plus grande des reconnaissances que les membres du Centre lèveront leur chapeau au Dr Fraser, qui terminera son mandat à l’automne 2020. Celui-ci poursuivra ses études cliniques ainsi que son travail de gynécologue-obstétricien pour encore quelques années.

Un mandat relevé avec brio

Dès son arrivée au CRCHUS, le Dr Fraser a usé de son leadership rassembleur pour mettre en place de nombreuses initiatives, telles que la restructuration des axes de recherche et la création de l’Unité de recherche clinique et épidémiologique (URCE), ainsi que de programmes de soutien aux chercheurs, pour ne nommer que celles-ci. Ayant à cœur le bien-être des patients et l’importance de leur inclusion à la recherche, il a également appuyé la mise sur pied du comité stratégique patients partenaires, lequel s’arrime parfaitement avec la priorité du CIUSSS de l’Estrie – CHUS d’intégrer le rôle des patients dans les soins.

Tout au long de son mandat, il a su promouvoir l’excellence des chercheurs, particulièrement des jeunes chercheurs, de même que l’interdisciplinarité de la recherche en santé. Grâce à son approche collaborative, le CRCHUS a favorisé des liens entre la recherche fondamentale et la recherche clinique, et ce, en intégrant la recherche au cœur même des soins et services de l'ancien CHUS . Sous sa gouverne, le CRCHUS a connu un développement remarquable!

À propos du Dr Fraser

L’obstétricien-gynécologue cumule aussi les fonctions de professeur à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke. De surcroît, il est détenteur de la Chaire de recherche du Canada en épidémiologie périnatale financée par les Instituts de recherche en santé du Canada.

Au cours des dernières années, le Dr Fraser a remporté plusieurs prix, dont :

  • le prix Scientifique émérite de la Société canadienne de recherches cliniques;
  • le prix Michel-Sarrazin du Club de recherche clinique du Québec en hommage à sa carrière scientifique et à son apport exceptionnel à l’avancement de la recherche biomédicale au Québec.

Ses recherches : pour la santé des mamans et des bébés

Le Dr Fraser mène diverses études cliniques et épidémiologiques d’envergure internationale afin d’évaluer les causes de certaines maladies périnatales, telles que les naissances prématurées et les troubles de croissance. Certaines de ses études ont changé le cours de la pratique médicale dans le monde. Le but général de ses recherches est d’abord et avant tout de réduire la morbidité maternelle et néonatale.

Présentement, il dirige un essai clinique randomisé soutenu par les Instituts de recherche en santé du Canada et réalisé à Shanghai, en Chine. L’étude porte sur la prévention de l’obésité chez l’enfant par une intervention de promotion de la santé en préconception et durant la grossesse.

Un grand homme quittera la tête haute

Tout le monde s’entend pour dire que le Dr Fraser pourra céder sa place la tête haute. Il laisse derrière lui un centre de recherche teinté de sa vision audacieuse et de ses accomplissements grandissants. La communauté du CRCHUS se rassemble pour lui dire un merci sincère pour tout ce qu’il a accompli au cours de son mandat de directeur scientifique.

Il a grandement contribué à faire du Centre ce qu’il est aujourd’hui : un milieu de recherche, qui vise l’excellence, l’innovation et le transfert des connaissances de calibre mondial, ainsi que composé de porteurs d’ESPOIR qui ont un impact réel sur l’amélioration de la santé des populations.

Le Dr Fraser nous aura démontré au cours des dernières années le grand homme qu’il est : un chercheur passionné, un gestionnaire dévoué et un être ambitieux. Il aura été un directeur scientifique hors pair, comme en témoignent les différentes personnes qui l’ont côtoyé dans leurs fonctions.

« Docteur Fraser a adopté les terres estriennes en 2014 et l’Estrie en a fait de même avec ce chercheur de renom. Arrivé au cœur de la réforme, il a brillamment tiré son épingle du jeu. Que dire du partenariat étroit qu’il a su entretenir au cours des dernières années, notamment avec la Fondation du CHUS, l’Université de Sherbrooke et les directions de l’établissement! Cet homme, qui a contribué de façon significative à la pérennisation des activités du CRCHUS, croit fondamentalement au devoir de développer la connaissance comme levier pour le soutien de la santé de la population. Il laisse derrière lui un centre de recherche prospère qui se démarque. En mon nom et en celui de toute la communauté hospitalière du CIUSSS de l’Estrie – CHUS, nous te remercions pour ton apport si précieux! » – Dr Stéphane Tremblay, PDG du CIUSSS de l’Estrie – CHUS

« J’ai été choyée de travailler avec Dr William Fraser durant plusieurs années et il restera à jamais un des plus importants mentors ayant marqué ma vie professionnelle. Dr Fraser est un chercheur et un administrateur de grande notoriété qui, à première vue, aura pu paraître plutôt intimidant pour la jeune administratrice que j’étais. J’ai rapidement pu constater que sa sagesse était toujours accompagnée d’une préoccupation importante quant au bien-être de ses proches. On peut d’ailleurs dire la même chose de son apport envers le CRCHUS, où il laissera sa marque pour de nombreuses années. Ayant professionnellement et humainement grandi à ses côtés, je ne trouverai jamais assez de mots pour le remercier tel qu’il le mérite. Merci Dr Fraser! » – Amy Svotelis, adjointe scientifique, CRCHUS (2016-2020) – directrice de la recherche et des études supérieures, Université Bishop’s

« La période au cours de laquelle j'ai eu à travailler aux côtés de Dr Fraser aura malheureusement été de courte durée, mais combien intense! Qui, au mois de janvier, aurait pu prédire que nous allions affronter ensemble une telle tempête dès la mi-mars? Les circonstances ont fait en sorte que Dr Fraser m'a accordé une très grande confiance et beaucoup de latitude dans mon nouveau rôle intérimaire d'adjointe au directeur du CRCHUS. Ce fut un immense plaisir d'assurer ce rôle pendant la fin de son mandat au CRCHUS. Je garde un excellent souvenir d'un bâtisseur stratégique visionnaire sur qui on peut toujours compter. Je vous souhaite tout le succès escompté dans vos projets futurs. » – Annie Morin, adjointe scientifique par intérim, CRCHUS

Lire aussi



<< Back to news list
Share